Jardin en pente : les solutions existent

Quelle que soit la disposition topographique d’un jardin, il reste un espace assez délicat à entretenir. Tonte, arrosage, désherbage, fertilisation ou simplement décoration, toutes ces opérations nécessitent de l’assiduité, de la consistance et de la patience et ce, même quand il s’agit d’une surface plane.
Pour un terrain en pente, c’est une autre histoire. D’ailleurs, il peut être difficile à garder soigné, de même qu’il est plus vulnérable à certains phénomènes de dégradation du sol, mais ce n’est pas une raison de le délaisser à la désolation. Un terrain en pente présente une multitude d’avantages et de potentiel esthétique avantageux et original.
Voici comment aménager et prendre soin de votre jardin pentu, qu’il soit à titre ornemental ou plus pratique comme un potager.

Aménagez des gradins et des terrasses !

jardin en pente amenagéC’est certainement un aménagement aussi pratique que spectaculaire. Il peut se faire à l’aide de murets en pierre ou en béton. Il évite les glissements de terrains aussi bien qu’il offre la possibilité de mettre en place des gradations de végétations variées.

Les nombreux niveaux de terrain, dont vous disposerez, empêcheraient des degrés de relief trop intenses et donc, faciliteront la plantation et l’entretien, tout en optimisant l’infiltration de l’eau dans le sol et la limitation du ruissellement.
Ainsi, ces terrasses vous permettront de gagner en espace, d’après Julien Lebreton, expert immobilier chez Cabinet Lebreton Marseille. Elles ne nécessitent pas nécessairement d’être parfaitement aplanies, seulement que la pente soit assez réduite pour permettre des conditions de jardinage plus efficientes et confortables.

Suivez les courbes de niveau !

Il s’agit d’une disposition idéale pour votre potager. Si le terrain est de faible inclinaison, disposez les rangs de légumes perpendiculairement par rapport au sens de la pente en suivant le mouvement de la parcelle. Les rangées sont ainsi mises en place parfaitement à l’horizontale, ce qui leur permettra de mieux conserver l’eau de l’arrosage et d’éviter le plus possible les risques d’érosion et de ravinement.
Par ailleurs, tâchez de désaltérer vos plantes à l’aide d’un système de goutte-à-goutte qui, au lieu de former des courants et des jets d’eau puissants susceptibles de provoquer l’érosion du sol, diffuse l’eau directement à la racine, ce qui permet également d’économiser l’eau.

Préférez la tondeuse robot !

Acheter un robot-tondeuse est une alternative révolutionnaire à la tonte manuelle traditionnelle. En plus d’être largement plus écologique et économique, le robot-tondeuse fonctionne systématiquement à des horaires précis en suivant un schéma préprogrammé. Cela vous évitera donc de mener un combat contre la gravité pendant la tonte et ainsi, de diminuer les risques de glissement du sol et l’endommagement des plantes. En plus, il sait reconnaître les obstacles et contourne les bancs de fleurs ou les rangs de légumes qu’il ne faut pas couper.
Dans le cas d’une inclinaison de terrain supérieure ou égale à 15%, la plupart de ces travaux et aménagements peuvent être réalisés par vos soins. Cependant, si la pente du terrain est trop accentuée ou quasiment impraticable, le mieux serait de faire appel à un professionnel qui saura plus pertinemment vous conseiller par rapport à l’aménagement et les types de végétaux les plus adaptés à votre jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *